9 millions de francs pour de bonnes idées permettant de réduire les dommages

Les activités actuelles de la fondation concernent surtout les dangers naturels que sont les tremblements de terre, la grêle, les inondations et les tempêtes. L'analyse des dommages et des risques ainsi que le développement de mesures de protection y occupent une place centrale.
 
Les projets futurs doivent contribuer à 
 
- examiner et améliorer les possibilités de préserver durablement les biens exposés aux dangers naturels
- analyser comment optimiser la répartition des tâches et les procédures dans le domaine de la prévention des dommages éléments naturels
- développer des méthodes pour prouver la durabilité contre les dangers naturels et trouver l'investissement optimal en termes de moyens
- favoriser les échanges avec les pays voisins grâce à l'établissement d'un réseau.